Plus grande centrale solaire au monde

La centrale solaire « Sheikh Zayed » de 15 MW garantie 10% de la capacité du réseau de la Mauritanie

ABU DHABI, Émirats Arabes Unis--(BUSINESS WIRE)--Masdar, la compagnie de l’énergie renouvelable d’Abu Dhabi, a inauguré aujourd’hui à la république islamique de la Mauritanie une centrale solaire photovoltaïque à l’échelle commerciale d’une capacité de 15 mégawatt et qui a couté 31.99 millions de dollars américains. La centrale solaire « Sheikh Zayed » se trouve à à la capitale Nouakchott et elle est considéré comme étant la centrale solaire photovoltaïque la plus grande de l’Afrique. Cette nouvelle installation fournit 10% de la capacité énergétique de la Mauritanie et remplace des émissions de dioxyde de carbone de l’ordre de 21,225 tonnes annuellement.

« L’accès à l’énergie est un tremplin pour les opportunités économiques et sociales »

Le réseau électrique de la Mauritanie alimenté en grande partie par des générateurs diesel coûteux, dispose actuellement d’une capacité de 144 mégawatts seulement ce qui se traduit par des pénuries sévères d’électricité. Alors que la demande du pays augmente annuellement d’environ 12%, l’énergie solaire supplémentaire aidera à contrecarrer les pénuries futures et alimentera près de 10000 ménages en électricités. La centrale qui comprend 29,826 panneaux solaires à couche mince, a été construite en adoptant des pratiques novatrices et durables de construction. Les ingénieurs chargés du projet ont conçu la structure de support pour les modules photovoltaïques de façon à ce qu’ils soient implantés au sol au lieu d’utiliser une fondation en béton ce qui réduit le coût et l’empreinte carbone du projet.

Le président de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré à l’occasion de l’inauguration de la centrale solaire, « L’accès à l’énergie est un tremplin pour les opportunités économiques et sociales ». Il a ajouté, « l’électrification par l’intermédiaire des sources durables d’énergie, est cruciale pour garantir à notre peuple l’accès aux services de base elle constitue également une étape pour améliorer notre infrastructure et notre développement économique à long terme. Nous sommes heureuses d’avoir conclu un partenariat avec Masdar afin de réussir à fonder la centrale solaire photovoltaïque la plus grande de l’Afrique et une installation importante pour répondre aux besoins croissants de la Mauritanie en énergie ».

Le Président Abdel Aziz a ajouté, « cette nouvelle centrale solaire ne se contentera pas seulement de fournir un réseau dont a tant besoin notre peuple mais elle prouve également que l’énergie solaire peut jouer un rôle de premier plan dans le développement de notre pays. Les Émirats Arabes Unis, une nation qui s’est vouée à favoriser la prospérité mondiale, a consacré des ressources et de l’expertise pour améliorer l’accès à l’énergie grâce aux technologies de l’énergie renouvelable. C’est un témoignage de la vision du leadership des Émirats qui consiste à garantir un développement durable sur les niveaux économique, sociale et environnementale ».

Les Émirats Arabes Unis a en effet une longue tradition de réinvestir sa richesse en hydrocarbures pour aider les pays en voie de développement à promouvoir le développement économique et à lutter contre la pauvreté. Les Émirats, facilite la croissance économique des pays en développement de nombreuses manières allant de la construction d’une infrastructure hydraulique et routière à l’établissement d’hôpitaux et d’écoles.

L’accélération et l’adoption de l’énergie renouvelable font partie de l’engagement des Émirats Arabes Unis envers le monde en développement. Avec la baisse des prix des technologies de l’énergie renouvelable, les énergies solaires et éoliennes sont sur la voie de devenir des solutions économiquement essentielles pour améliorer l’accès à l’énergie et la sécurité énergétique. L’énergie renouvelable produite localement est propre et durable ; elle aide les pays en voie de développement à se protéger contre les prix volatiles des carburants.

Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, PDG de Masdar a déclaré, « les Émirats Arabes Unis est resté, pendant plus de 40 ans, fidèle à son engagement à aider les pays en voie de développement pour réaliser leur croissance économique. De nos jours, alors que les Émirats Arabes Unis et Masdar aident les pays à concrétiser leurs ambitions visant à développer une infrastructure énergétique importante, nous sommes en train de découvrir de nouveaux moyens pour aider la communauté internationale à parvenir au développement durable ».

Dr. AL Jaber a ajouté, « Masdar s’engage par l’intermédiaire de ce projet, à améliorer l’accès à l’énergie et à démontrer que l’énergie renouvelable peut servir de fondement pour le développement économique et les opportunités sociales ».

Avec ses ressources abondantes en terme d’énergie solaire et éolienne, la Mauritanie a le potentiel de générer une partie importante de sa capacité électrique à partir des sources énergétiques durables et fiables.

Selon Dr. Al Jaber, “ l’énergie renouvelable peut devenir un moteur majeur au mix énergétique dans les pays en voie de développement où l’accès aux sources conventionnelles de l’énergie est limité. Alors que la demande en terme d’énergie est censée doubler d’ici 2030, l’énergie renouvelable jouera un rôle d’autant plus important, surtout dans les pays où la demande est entrain de dépasser rapidement l’approvisionnement ».

Masdar continue à investir dans d’autres projets dans le domaine de l’énergie renouvelable pour améliorer l’accès à l’énergie dans le monde en développement :

Le projet des Seychelles qui comprend un parc éolien d’une capacité de 6 mégawatt.

Un projet en Afghanistan qui fournira de l’énergie solaire photovoltaïque hors réseau à 600 ménages.

une centrale solaire photovoltaïque de 500 kilowatt sur l’île de Vava’u au Royaume de Tonga.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source: ME NewsWire

Add comment


Security code
Refresh