Economies d’énergie pour l’eclairage

Voici quelques conseils pour mettre en place ou optimiser un éclairage afin de le rendre efficace, confortable pour les utilisateurs et économe en énergie

Exploiter l’éclairage naturel

La lumière du soleil est la plus confortable pour la vision humaine, elle est présente 12h par jour et est complètement gratuite. Il est dommage de ne pas en tirer profit pour s’éclairer.

Un bâtiment qui exploite bien la lumière naturelle du soleil :

  • possède une surface vitrée correspondant au minimum à 10% de la surface au sol
  • ne comporte pas de pièces aveugles, c’est dire qui n’a pas de fenêtre vers l’extérieur

Les fenêtres doivent être tournées vers le Nord et le Sud (celles du Sud protégées du soleil direct par une casquette) et il faut éviter les fenêtres à l’Est et à l’Ouest. Le soleil le matin (direction Est) et le soir (direction Ouest) est bas dans le ciel, même si il apporte une bonne lumière, il apporte aussi beaucoup de chaleur qui peut surchauffer le logement (et augmenter la consommation de la climatisation). Il vaut mieux privilégier la lumière indirecte et diffuse, que la lumière directe qui apporte trop de chaleur dans la maison.

Une bonne exposition des fenêtres rend les rideaux inutiles (la chaleur n’arrive plus), ce qui augmente encore la quantité de lumière entrante.

Suivant l’architecture, il peut être judicieux de réaliser une petite cour intérieure avec de grandes surfaces vitrées, qui apportent énormément de lumière sans compromettre la sécurité.

Ampoules fluo-compacte

L’éclairage artificiel a longtemps été produit par des ampoules à incandescence. Ces ampoules, qui génèrent nettement plus de chaleur que de lumière, ont un rendement lumineux de l’ordre de 2% et une durée de vie de 1000h environ. Aujourd’hui de nouvelles technologies font nettement mieux, c’est pourquoi il est urgent de bannir les ampoules à incandescence de nos logements.

 

 Les ampoules fluo-compactes, aussi appelées ampoules basse consommation ou ampoules économes en énergie fonctionnent par excitation des atomes de mercure qui émettent des rayons ultra-violet. Ces ultra violet, en traversant la paroie fluorescente du tube, se transfroment en lumière visible. Le rendement des lampes fluo-compacte (LFC) est de 8 à 10 % pour une durée de vie de 5 000 à 10 000 heures. La durée de vie est cependant réduite si la lampe est allumée et éteinte souvent. Il est conseillé d’installer ces ampoules dans les pièces de vie qui restent longtemps allumées (séjour, salon, cuisine, chambre, extérieur) que dans les pièces de passage (couloir, toilettes, remise, etc).

 

Une lampe fluocompacte émet 4 fois plus de lumière qu’une ampoule traditionnelle à puissance égale. Par équivalence lumineuse, cela donne :

 

ampoule fluocompacte

ampoule à incandescence

7 W

30 W

15 W

60 W

25 W

100 W

 Les lampes fluocompactes, puisqu’elles ont un meilleur rendement que les ampoules à incandescence, émettent moins de chaleur ce qui les rend moins dangereuses chez soi (incendies, brûlures, etc).

Une lampe fluocompacte contient du mercure qui est dangereux pour la santé. Au Sénégal il n’existe malheureusement pas encore de filière de recyclage. Stockez les lampes fluocompacte usagées dans un lieu sûr, sans les briser. Si la lampe a été brisée par une maladresse, aérez bien la pièce et nettoyez avec un papier absorbant ou un mouchoir humide.

Lampes LED

Les grandes avancées de l’électronique ces derniers années à permis de généraliser au Sénégal l’emploi des lampes LED, qui intégrent déjà les lampes torches, les téléphones portables, et arrivent petit à petit dans nos logements.

 

Les lampes LED présentent un excellent rendement lumineux et une durée de vie extra longue ( de 20 000 à 50 000h). Avec de tels avantages, c’est à coup sûr l’éclairage du futur car son prix va continuer à diminuer.

Une LED, ou DEL pour Diode Electro Luminescente, est un semi-conducteur qui émet de la lumière au passage d’un courant, qui ne peut circuler que dans un seul sens. Il existe des LED de toutes les couleurs, mais c’est le développement des LED bleues puis blanches dans les années 1990 qui a permis de démocratiser leur utilisation pour l’éclairage.

Une lampe LED est généralement composée de plusieurs LED côte à côte qui produisent la puissance lumineuse nécessaire à l’éclairage de la pièce. Il existe aussi des LED de puissance (supérieur à 1W) qui sont employées seules.

 

  • Les LED sont très robustes et tolèrent bien les allumages/extinctions à répétition. Leur durée de vie étendue les rend avantageuses pour :
  • les utilisations 24H/24
  • les endroits difficiles d’accès où changer l’ampoule coûte cher
  • les applications où la fiabilité et la robustesse sont très importantes

Il existent depuis quelques années des projecteurs LED très robuste et économe en énergie. Ils permettent de diviser par 10 ou plus la consommation en énergie par rapport aux projecteurs halogènes traditionnels. Les projecteurs LED ont aussi un autre grand avantage : ils réduisent fortement la section de câbles électriques nécessaires pour les alimenter. Cela peut faire rapidement une économie si la distance par rapport au point d’alimentation est grande.

Les LED, avec leur faible puissance consommée, présentent un échauffement très réduit qui garantit une sécurité maximale par rapport aux projecteurs habituels.

Comparatif économiques des lampes

 

Solution d’éclairage

Puissance

Eclairage

Prix d’achat

Coût en énergie par an (4h/jour)

Incandescence

60 W

750 lumens

300 Fcfa

11 400 Fcfa

Fluocompacte

15 W

900 lumens

4000 Fcfa

2 850 Fcfa

LED

10 W

800 lumens

18 000 Fcfa

1 900 Fcfa

On constate par ces chiffres qu’avec un service d’éclairage similiaire (entre 750 et 900 lumens), par rapport à une lampe à incandescence :

  • une lampe fluocompacte est amortie en moins de 6 mois
  • une lampe LED est amortie en moins de 2 ans

Par rapport à une lampe fluocompacte, une lampe LED est amortie en 15 ans ce qui n’est pas encore très intéressant. Il faut attendre un peu que les prix baissent un peu. Les lampes LED peuvent faire la différence par rapport aux lampes fluocompacte dans les systèmes autonomes avec des batteries, car chaque Watt retiré sur la puissance de l’ampoule réduit le prix du système en entier (panneau solaire, éolienne, batterie, régulateur, etc).

Add comment


Security code
Refresh