Pub

Energie solaire au Sénégal

 

L’énergie solaire photovoltaique est la technique qui permet de produire de l’électricité à partir du soleil. La découverte de l’effet photovoltaique par Antoine Becquerel date de 1839, et les premières applications concrètes des années 1970, pour le domaine spacial. Jusqu’à la fin des années 1990,les panneaux solaires étaient installés en sites isolés pour produire de l’électricité de manière autonome, là où il n’y avait pas de réseau.

 

Ala fin des années 1990, les premiers systèmes “raccordés au réseau” voient le jour, pour injecter de l’électricité directement dans le réseau, sans stockage. Cette application a pu se développer grâce à la baisse du prix des panneaux et le développement de l’électronique de puissance (les onduleurs d’injection réseau). En Afrique, ce système reste encore marginale, la majorité des panneaux solaires étant utilisés pour produire de l’énergie en site isolé

 L’électricité produite peut être utilisée dans de nombreuses applications :

- éclairage, audiovisuel

- moteurs et outils pour un atelier

- pompage d’eau

- froid pour la conservation des aliments

 Bonne nouvelle: le solaire photovoltaique est une énergie qui coute de moins en moins chere à produire. Le prix des panneaux solaire chez les fabricants est passé de 2500 Fcfa le Watt en 2000 à 550Fcfa le Watt en 2013, soit une division par 4,5 en l’espace de 13 ans !

 Les panneaux solaires seuls ne sont pas suffisant pour faire de l’électricité chez soi. Un système complet est composé de nombreux éléments comme les batteries, le régulateur, l’onduleur, les câbles etc. (voir  systeme complet)

 Le principal défaut de l’énergie solaire est qu’elle est variable et pas forcément présente quand on en a besoin. Il faut donc en général l’associer à un moyen de stockage :

- batteries pour stocker l’électricité

- réservoir pour stocker l’eau pompée dans la journée

- glace pour stocker le froid produit par un compresseur quand il y a du soleil

 Ou encore l’utiliser seulement quand elle est présente :

- en employant l’appareil électrique au moment où le soleil est présent (radio, ventilateur, etc)

- envoyer l’électricité dans le réseau pour qu’elle soit consomée ailleurs

 Les autres points faibles de l’énergie solaire, en plus de son prix encore un peu elevé et de sa variabilité, sont :

- le risque de vol

- la sensibilité des panneaux à la température (la chaleur diminue jusqu’à 20% la production)

- la faible concentration, comparé à l’énergie fossile (il faut une grande surface pour obtenir une puissance importante)

 Les panneaux solaires ont un rendement de 15 % environ pour transformer l’énergie de la lumière en électricité. Ce rendement peut sembler mauvais mais ce n’est pas important car l’énergie du soleil est gratuite ! Ce qui compte plutôt, c’est de comparer, d’un coté, le prix d’achat des panneaux solaires avec, de l’autre coté, le quantité d’électricité produite.

 Plus que le rendement, le chiffre qui nous importe est le prix de l’énergie, en Fcfa/kWh.

 Au Sénégal, la Senelec vend le kWh d’électricité à environ 110 Fcfa. On peut comparer ce prix à d’autres sources d’énergies :

Solaire autonome avec batteries : 200 à 300 Fcfa/kWh

Solaire raccordé au réseau : 120 à 200 Fcfa/kWh

Groupe électrogène : 300 à 600 Fcfa/kWh

 On voit que l’énergie solaire, pour le moment, est encore trop chère pour concurrencer le réseau en ville, mais est un choix très rentable pour apporter l’électricté dans les zones où elle est absente.

 Le solaire photovoltaique offre aussi une très grande fiabilité car il n’y a pas de pièces en mouvement et donc pas d’usure. C’est un atout très fort pour l’Afrique où les conditions de fonctionnement sont en général sévères et le service après vente faible, voire inexistant.

 Etant donné tous ces éléments et le potentiel solaire immense de l’Afrique, l’énergie solaire est promise à un bel avenir sur notre continent.

 Pour connaitre le potentiel solaire du Sénégal cliquez ici.

 

 

 

 

Commentaires   

 
0 #3 Myron 21-04-2014 07:05
I always used to study post in news papers but now as I
am a user of internet therefore from now I am using net for content,
thanks to web.

Here is my web blog อุดร: http://www.at-udon.com
Citer
 
 
+1 #2 Pape Diop 14-04-2014 14:29
Oui, d'accord la solution est onéreuse. Mais allez dans des pays où les coupures de courant battent leur plein. Je cite le Bénin. Vous comprendrez que c'est une véritable alternative.
Citer
 
 
0 #1 Gallaye 03-01-2014 16:10
Le solaire est une solution tres onereuse pour les pays bien que la ressource y est disponible. De Lourds investissements dans le reseau public seraient beaucoup plus rentables. En plus les panneaux solaire sont fabriques avec beaucoup d'energie conventionnelle .
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir